11 règles d'or pour rédiger du contenu pour votre site Web

Capter les intérêts des lecteurs avec un bon contenu de site Web peut être un véritable défi. La plupart des visiteurs ne passeront que quelques secondes sur une page Web avant de décider quoi faire ensuite.

Une bonne rédaction de site Web est la clé pour vaincre ces probabilités. Un contenu bien rédigé et optimisé pour le Web arrive en tête des résultats de recherche et retient l'attention des lecteurs.

Certains conseils d'écriture s'appliquent, que votre texte apparaisse à l'écran, imprimé ou gravé dans un mur pyramidal. D'autres tactiques sont particulièrement pertinentes pour les sites Web d'écrivains/auteurs professionnels et les magasins en ligne. Suivez ces 11 principes pour vous assurer que le contenu de votre site Web reçoit l'attention qu'il mérite.

Apprenez à démarrer votre site Web dès aujourd'hui !

1. Connaissez votre public
2. Suivez le modèle de la "pyramide inversée"
3. Écrivez des phrases courtes et simples
4. Tenez-vous en à la voix active
5. Montrez, ne dites pas
6. Niez le jargon
7. Mélangez votre choix de mots
8. Rendre le texte numérisable
9. Incorporer du multimédia
10. Superposer le contenu du site Web
11. Laissez-les en vouloir plus
1. Connaissez votre public

Cela semble simple, mais tant d'écrivains mettent le stylo sur le papier ou le doigt sur le clavier avant de penser à qui ils essaient d'atteindre. Avant de rédiger du contenu, posez-vous ces questions : Qui est mon public principal? Qu'en est-il d'un public secondaire qui peut influencer. Informer mon public principal ? Comment trouveront-ils mon site en ligne?

Par exemple, disons que vous créez un site Web de coaching ou un portfolio en ligne. Votre public principal peut être des clients existants. Cependant, votre public secondaire est beaucoup plus large et pourrait inclure d'autres professionnels, journalistes ou toute personne qui pourrait avoir besoin de vos services à l'avenir. Vous devrez vous assurer que votre contenu est à la fois accessible. Intéressant pour tous ces publics. Quel genre de questions ces groupes pourraient-ils poser sur un sujet particulier? Où sont-ils les plus actifs en ligne ? De quel type d'informations ont-ils besoin?

Le public trouve du contenu Web via de nombreux chemins différents : partage sur les réseaux sociaux, liens provenant d'autres sites Web, partage d'e-mails et moteurs de recherche. Cette dernière méthode est particulièrement importante lorsque vous écrivez pour le Web. Le texte peut être extrêmement bien écrit et informatif, mais s'il n'est pas optimisé pour les moteurs de recherche, il y a de fortes chances que peu de gens le trouvent. Pensez à nouveau à votre public : quels termes de recherche saisiraient-ils dans Google ? Si vous publiez un CV en ligne ou créez un site Web pour votre travail indépendant, quel type d'emploi recherchez-vous ? Assurez-vous d'inclure ces termes dans les titres et les sous-titres.

2. Suivez le modèle de la "pyramide inversée"

Les lecteurs Web ont une courte durée d'attention : ils décideront si votre site contient les informations dont ils ont besoin en quelques secondes. Structurez votre contenu comme une pyramide ou un cône à l'envers. Les messages les plus importants vont en haut de la page. Ensuite, explorez progressivement les informations de support les plus spécifiques.

Par exemple, supposons que vous créez une page Web sur une conférence. Les détails les plus pertinents – une description du thème, de la date et du lieu – apparaîtraient en haut de la page. Détails à l'appui comme les haut-parleurs. Leurs sujets de conférences suivraient. Les informations les moins importantes, telles que les organisateurs de la conférence, l'historique de la série de conférences ou une liste de ressources connexes, apparaîtraient au bas de la page.

Mettez votre entreprise en ligne avec Jimdo. Ces deux graphiques ont aidé à guider notre propre refonte de site Web. Peut vous aider à conceptualiser la structure de votre site.

3. Écrivez des phrases courtes et simples

Les phrases longues sont pour Charles Dickens – la courte durée d'attention du lecteur d'aujourd'hui exige des phrases de 35 mots ou moins. Donc, le contenu du site Web est accessible. Facile à lire, il touchera naturellement un public plus large.

Concentrez-vous sur l'utilisation des noms et des verbes. Utilisez des adverbes. Adjectifs avec parcimonie. N'utilisez pas de mots comme « équanimité » ou « obscurcissement » lorsque des mots comme « calme » ou « confusion » feront l'affaire.

Si vous ne savez pas comment juger votre propre écriture, il est utile de vérifier le score de vos textes avec un outil de lisibilité en ligne. La plupart des modèles populaires sont basés sur la longueur des mots et des phrases dans un texte. La lisibilité de votre texte est alors notée par un nombre ou un niveau d'éducation. Ces trois outils numériseront votre texte et évalueront sa lisibilité :

L'outil de test de lisibilité
Le calculateur de lisibilité
Microsoft Word
Votre texte peut-il être facilement compris à un niveau de lecture de la 7e à la 9e ? Vérifiez son score au niveau scolaire Flesch-Kincaid pour le savoir.

4. Tenez-vous en à la voix active

Utilisez des verbes actifs plutôt que passifs et précisez le sujet de la phrase. Par exemple, plutôt que d'écrire « les produits peuvent être commandés sur notre site Web », dites « Vous pouvez commander des produits sur notre site Web ».

La voix active permet de créer des phrases succinctes et conviviales. C'est aussi plus direct; lorsque vous vous adressez directement au public (« Vous pouvez le faire »), c'est plus engageant que de dire « Cela peut être fait ». Ceci est également important sur la page FAQ de votre site Web.

5. Ne limitez pas votre prose aux généralités. Déclarations de haut niveau. Des exemples concrets et concrets aident les lecteurs à mieux comprendre et visualiser vos messages. Considérez ces deux descriptions :

C'est le meilleur jouet pour chien que l'on puisse acheter.

Ou

Nous avons fabriqué le jouet pour chien "Rough Rover" à partir de caoutchouc 100 % naturel durable, conçu pour résister aux perforations et aux déchirures, même des mâcheurs les plus dévoués.

Quelle version vous donne une image plus claire du type de jouet que vous achetez ? Des détails spécifiques dans la deuxième description montrent aux lecteurs l'os du chien plutôt que de leur en parler.

En prime, des informations plus spécifiques et descriptives sur les produits aident le référencement de votre site Web et donnent aux clients les informations dont ils ont besoin pour effectuer ces achats.

Nous adorons les descriptions de produits sur le site Web de Zingerman – elles expliquent en détail pourquoi leurs aliments gastronomiques sont le meilleur choix. Voici d'autres conseils pour rédiger de bonnes descriptions de produits pour votre boutique en ligne.

6. Niez le jargon

Le Web est pour tout le monde, pas seulement pour les experts techniques. Assurez-vous donc que l'information est compréhensible pour le non-spécialiste instruit. Épelez les acronymes dès la première référence. Évitez le langage d'initié. Expliquez les termes complexes ou de niche. Et fournissez des hyperliens vers d'autres articles où les lecteurs peuvent obtenir plus d'informations de base sur un sujet particulier.

Considérez cette phrase :

Le journaliste a attrapé un SOT du MOS, est retourné à la gare et a mis l'histoire dans la boîte.

Bon nombre de ces termes ne sont compréhensibles que pour les journalistes de la radiotélévision. Une révision conviviale serait :

La journaliste a interviewé un passant au sujet de l'incident et a enregistré sa déclaration à inclure dans l'histoire.

Cette astuce est particulièrement importante si vous travaillez dans un secteur technique, mais que vous souhaitez que votre site Web attire des clients non experts. N'oubliez pas que vous devez écrire pour votre public (voir point 1) et non pour vos collègues. L'utilisation d'un langage accessible vous aidera à paraître accessible. Ouvrez-juste ce que vous voulez transmettre aux futurs clients.

7. Mélangez votre choix de mots

Les mots sont comme des cookies, nous avons tous nos préférés. Mais lorsqu'il s'agit de maintenir l'intérêt de vos visiteurs, la variété est la clé! Les nuages ​​de mots sont amusants à utiliser et peuvent vous aider à varier votre choix de mots en visualisant les mots que vous utilisez le plus. Copiez et collez simplement votre texte dans un outil de nuage de mots gratuit pour générer votre nuage. Plus vous utilisez un mot, plus il paraîtra gros dans votre nuage. Avez-vous abusé d'un certain mot? Tapez-le dans le dictionnaire des synonymes. com pour trouver de nouveaux synonymes pour enrichir votre texte.

Des mots négatifs qui ressortent dans votre nuage ? Maintenant, vous savez exactement quoi modifier pour un ton plus positif. Gardez également un œil sur les mots-clés de votre site Web : ils doivent apparaître plusieurs fois dans votre texte, il doit donc être facile de les reconnaître dans un nuage de mots.

Voici l'exception : gardez les termes clés cohérents sur l'ensemble de votre site pour éviter de semer la confusion chez vos visiteurs. Par exemple, si vous êtes photographe, ne proposez pas de « séances photo » sur une page, puis appelez-les « séances photo » sur la suivante. Faites une liste de termes qui décrivent votre entreprise. Regroupez tous les mots que vous utilisez pour signifier la même chose. Choisissez votre meilleur choix. Tenez-vous-en partout sur votre site Web. Comme ça:

Utilisation : facture.

Non : facture

Utilisation : séance photo

Non : séance photo, rendez-vous photo, shooting

Appelez-vous vos clients clients, patients ou utilisateurs? Faites-vous référence à des services, des forfaits ou des plans ? Une fois que vous avez cette liste ou ce glossaire, vous pouvez l'utiliser pour réviser n'importe quel texte avant de le publier.

8. Rendre le texte numérisable

En plus de mettre les informations les plus importantes en haut, assurez-vous que le texte est facile à parcourir. La plupart des lecteurs Web parcourront la page pour trouver l'information spécifique qu'ils recherchent. S'ils ne la trouvent pas facilement, ils passeront à autre chose.

Vous ne le croyez pas? Essayez de faire attention la prochaine fois que vous ouvrez une page Web que vous n'avez jamais vue auparavant. Lisez-vous chaque mot du début à la fin? Ou est-ce que votre œil saute partout, à la recherche des informations que vous souhaitez?

– Au lieu de paragraphes contenant beaucoup de texte, utilisez des listes à puces ou numériques. Au lieu d'une longue page de texte, organisez le contenu en onglets étiquetés.
Incluez toujours « un espace blanc ». Il s'agit de l'espace vide qui entoure les paragraphes, les images et les autres éléments de votre page Web. Bien qu'il puisse sembler que ce n'est que de l'espace perdu, c'est en fait le meilleur ami d'un concepteur de sites Web. Des espaces blancs confortables autour du texte le rendent plus lisible et plus agréable à lire.
– Il est également important de diviser le contenu en sections avec des sous-titres descriptifs. Par exemple, une page Web sur le changement climatique peut organiser les informations sous les rubriques suivantes : – Qu'est-ce que le changement climatique?
– Facteurs du changement climatique
– Impacts actuels et prévus du changement climatique
– Solutions pour réduire les émissions
– Apprendre encore plus

Ces sous-en-têtes aident non seulement les lecteurs à naviguer sur la page, mais ils aideront également les moteurs de recherche à trouver votre contenu.

9. Incorporer du multimédia

La recherche montre que la plupart du cerveau humain est visuel et que les gens traitent les informations visuelles beaucoup plus rapidement que le texte.

Un tableau ou un graphique facile à lire peut également mieux expliquer un sujet complexe que le texte seul. Si vous n'êtes pas graphiste de formation, il existe de nombreuses façons d'utiliser des visuels sur votre site Web et d'excellents services pour vous aider à créer vous-même des graphiques, comme Canva et Piktochart.

Les images aident également à séparer le texte, ce qui rend votre page plus facile à lire. Nous vous recommandons d'avoir au moins une image sur chaque page de votre site Web. Voici d'autres conseils pour optimiser les images de votre site Web.

10. Superposer le contenu du site Web

Ce qui est bien avec un site Web, c'est qu'il est facile de diriger les lecteurs d'une page à une autre. Aidez les lecteurs à trouver un contenu plus intéressant en créant des liens hypertexte vers certains mots ou expressions vers d'autres ressources pertinentes, en particulier celles de votre propre site Web. Cela aidera à garder les gens engagés avec votre contenu et à se déplacer sur votre site.

Par exemple, disons que cette phrase est apparue sur votre site Web de cuisine : la ratatouille est un plat faible en gras qui se compose d'ingrédients de saison comme des aubergines, des courges et des tomates. Vous pouvez créer un lien hypertexte « plat faible en gras » vers une page contenant d'autres articles de blog sur l'alimentation saine.

Construire ces liens internes au sein de votre propre site aide également votre référencement, mais gardez à l'esprit que les liens doivent toujours être pertinents et utiles. Visuellement, si vous surchargez votre texte de liens, les gens ne sauront pas sur quoi cliquer. Google recommande de limiter le nombre d'hyperliens sur une page à un « nombre raisonnable ».

11. Laissez-les en vouloir plus

Voici un exemple de ce à quoi peut ressembler un bouton d'appel à l'action sur votre site Web.

Les bons sites Web terminent chaque page par un puissant appel à l'action (ou CTA en abrégé). Y a-t-il une personne qu'un lecteur doit contacter pour plus d'informations? Une vidéo intéressante qu'ils devraient regarder? Que diriez-vous d'un article de blog connexe qu'ils peuvent lire ou d'un rapport qu'ils peuvent télécharger ? Cette stratégie aide à diriger les lecteurs vers d'autres zones de votre site Web et les encourage à promouvoir votre contenu auprès de leurs amis et de leur famille.

Faites en sorte que ces incitations à l'action soient succinctes et démarrez-les avec des verbes d'action tels que « Télécharger », « Partager », « Rejoindre », « S'inscrire », « En savoir plus » ou « Regarder ». Et bien sûr, assurez-vous d'inclure un lien qui permet réellement aux lecteurs d'accomplir l'action que vous leur demandez de prendre.

Écrire, en général, est un travail difficile pour rédiger du contenu pour votre site Web, encore plus. Mais rappelez-vous, vous n'avez pas besoin d'écrire des textes parfaits du premier coup! Une fois que votre contenu est en ligne, vous pouvez effectuer des vérifications mensuelles du site Web pour surveiller et optimiser ses performances. Avec ces conseils, vous êtes prêt à créer un contenu efficace qui résonne même avec les lecteurs Internet les plus volages et les plus pressés par le temps.

Tags:

Share this post