Et c'est ce que nous voulons, n'est-ce pas ?

Et c'est ce que nous voulons, n'est-ce pas ?

Astuce # 4 Appuyez-vous sur l'émotion – pas sur l'intellect.

En ce qui concerne les gens, l'émotion l'emporte presque à chaque fois sur la logique.

Comme nous l'avons écrit précédemment,

L'une des règles les plus précieuses que le comportement des consommateurs nous a apprises est que les gens réagissent mieux aux appels émotionnels qu'aux appels intellectuels. L'article de Roger Dooley « Emotional Ads Work Better » révèle que les campagnes publicitaires émotionnelles sont presque deux fois plus performantes que les annonces avec une orientation rationnelle.

Il est plus convaincant de montrer aux consommateurs comment un produit ou un service peut améliorer leur vie de manière significative plutôt que de leur montrer une liste de fonctionnalités.

Cette directive est particulièrement vraie lors de la rédaction de textes marketing conçus pour motiver les gens à agir. Jill Bolte Taylor, neuroanatomiste, auteur et conférencière, explique :

Nous vivons dans un monde où l'on nous apprend dès le départ que nous pensons à des créatures qui ressentent. La vérité est que nous ressentons des créatures qui pensent.

Alors que la sagesse populaire semble indiquer qu'il vaut mieux prendre des décisions rationnellement, la vérité est que l'émotion influence tous nos choix. Vous ne pouvez pas vous permettre d'oublier la force de persuasion des émotions.

Adaptez votre copie pour qu'elle résonne avec les émotions d'un prospect. Complétez ensuite cet attrait émotionnel avec suffisamment d'informations pour satisfaire le côté rationnel de l'esprit.

La section suivante vous proposera trois techniques de rédaction pour faire exactement cela.

Astuce #5 Utilisez des formules de rédaction.

Une bonne copie marketing ne suit pas le format de dissertation en 5 paragraphes que vous avez appris au lycée.

Mais cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de structure du tout.

En fait, il existe un grand nombre de formules de rédaction que vous pouvez suivre. Tellement nombreux qu'il est impossible de tous les couvrir ici.

Ces formules décrivent exactement le type d'informations que vous devez partager et dans quel ordre. Pratique, non?

Mais, avec autant de formules de rédaction, comment savoir par où commencer?

Nous avons sélectionné trois des formules les plus connues pour vous aider à démarrer.

AIDA C'est probablement le plus ancien. Formule de rédaction la plus connue. Il a été développé en 1898 par St Elmo Lewis. "AIDA" signifie Attention, Intérêt, Désir, Action.

Ce sont les quatre étapes que Lewis croyait nécessaires pour motiver un client à faire un achat. Et, l'histoire a prouvé qu'il était assez précis.

A – Capter l'attention du lecteur.

I – Susciter l'intérêt pour votre produit ou service. (Montrez en quoi le produit ou le service est pertinent pour le lecteur.)

D – Créer du désir pour le produit ou le service (Aidez les lecteurs à imaginer comment leur vie sera impactée positivement.)

A – Lancez votre appel à l'action.

PAS

Cette formule est plus récente.

Et, il prend en compte le fait que lorsque vous écrivez sur le Web, il y a de fortes chances que vous ayez déjà attiré l'attention de votre lecteur (ou il ne serait pas là). "PAS" signifie Problème, Agitation, Solution.

La meilleure façon de comprendre cette technique est de penser à une infopublicité. Le narrateur pose un problème. L'acteur à l'écran agit comme un imbécile alors qu'il lutte pour montrer à quel point il est difficile d'accomplir la tâche donnée – c'est l'agitation. Ensuite, le produit est révélé comme la solution.

P – Présentez le problème de manière engageante.

A – Agitez le lecteur en l'aidant à imaginer à quel point le problème est vraiment frustrant/désagréable.

S – Sauvez la situation en fournissant une solution pour résoudre le problème du prospect.

FAB

FAB signifie Caractéristiques, Avantages, Bénéfices. Cette formule est idéale à utiliser lors de l'introduction d'un nouveau produit ou service qui a besoin d'explications ou lorsque vous souhaitez différencier votre produit/service d'un concurrent. C'est aussi une excellente technique pour rédiger des descriptions de produits.

F – Mentionnez la caractéristique spécifique sur laquelle vous souhaitez attirer l'attention.

A – Spécifiez les avantages offerts par cette fonctionnalité (par rapport à un concurrent, une version précédente ou simplement ce que la fonctionnalité fait réellement).

B – Montrez comment ces caractéristiques et avantages profitent réellement à la vie des utilisateurs de manière positive.

Vous remarquerez que ces formules reposent toutes sur l'incitation à une réponse émotionnelle chez le prospect. Coïncidence? Je ne pense pas.

Astuce n°6 Faites en sorte que chaque mot compte.

Dans une bonne écriture, comme dans une bonne conception, rien n'est arbitraire.

Chaque mot, ligne, couleur et forme doit être choisi avec l'intention d'optimiser votre capacité à communiquer votre message précis.

Dans la rédaction marketing – lorsqu'il est essentiel de communiquer succinctement – il devient encore plus important de tirer le meilleur parti de chaque mot. L'un des moyens d'y parvenir est de s'appuyer sur des « mots puissants ».

Internet regorge de listes de mots puissants en marketing. Bien que nous ne puissions pas promettre que le simple fait d'utiliser des mots puissants mènera à une vente – ou même que chaque mot de ces listes est aussi efficace que les gens le prétendent – il est indéniable que certains mots ont du pouvoir.

Des mots comme « gratuit ». Ou "nouveau". Et des mots comme "vous" et "vente".

Pour plus de "mots puissants", consultez cette liste de 100 mots puissants de Honeycopy et cette liste de Buffer.

Faire en sorte que chaque mot compte, c'est aussi savoir quels mots éviter. Éliminez les mots faibles ou génériques. Au lieu de cela, choisissez des mots spécifiques et évocateurs qui ont beaucoup de punch. Faites-vous des amis avec un thésaurus. Utilisez-le régulièrement.

Choisissez des mots vifs, expressifs et puissants et votre texte sortira de la page ou de l'écran.

Conseil n°7 N'oubliez pas de demander.

Aucune copie marketing n'est complète sans un appel à l'action.

L'appel à l'action (CTA) est le moment dans votre copie où vous arrêtez de plaider votre cause et demandez ce que vous voulez.

Et c'est ce que nous voulons, n'est-ce pas?

Un appel à l'action doit toujours être clair et concis.

Il n'y a pas de place pour l'ambiguïté. L'ambiguïté crée de la confusion et de l'anxiété quant à la façon de procéder, ce qui n'est pas bon pour les ventes.

Un appel à l'action clair indique à un prospect exactement ce qu'il doit faire pour aller de l'avant.

Et cette certitude est rassurante. Sans parler de savoir comment aller de l'avant augmente la probabilité qu'ils y parviennent.

Lors de la rédaction d'un appel à l'action, envisagez de prendre l'une des deux voies – la voie de la réassurance complète ou la voie de l'urgence.

Le chemin de la réassurance complète élimine tout stress potentiel lié au suivi du CTA. « Inscrivez-vous à notre essai gratuit ! » est un exemple de cette technique. Il n'y a aucun inconvénient à agir – la chose pour laquelle ils s'inscrivent est gratuite. Ainsi, les prospects se sentent en sécurité pour franchir cette prochaine étape.

C'est ce que nous faisons, par exemple, sur bon nombre de nos pages de destination. Lorsque les gens recherchent un logo personnalisé pour leur entreprise, par exemple, nous les amenons vers une page de destination qui explique cette offre de produits. Et notre principal appel à l'action là-bas est "Commencer (sans obligation)".

C'est quelque chose que nous testons constamment (la langue de nos pages de destination varie donc toujours) – et vous devriez faire de même.

Comparez cela avec notre appel à l'action sur les pages de destination liées au nommage. Lorsque les gens recherchent un nom d'entreprise unique, nous les amenons vers une page de destination où le principal appel à l'action est « Démarrer un projet de projet de nommage ». Dans cet appel à l'action, « démarrer » et « ébauche » indiquent clairement que la personne n'entreprend pas une action irréversible.

Alternativement, votre appel à l'action peut inciter à un certain degré d'urgence ou de curiosité qui oblige un prospect à aller de l'avant. « Commandez aujourd'hui ! Les fournitures sont limitées ! »

Invoquer un temps limité ou une quantité limitée crée un sentiment d'urgence qui motive les prospects à agir rapidement – qu'ils se sentent complètement à l'aise ou non.

Quel que soit le chemin que vous empruntez, assurez-vous d'inclure un appel direct à l'action. Et, testez pour savoir quels CTA sont les plus efficaces avec votre public.

Le pouvoir de la copie marketing

La copie marketing est un outil puissant. Mais, en fin de compte, ce n'est aussi puissant que votre connaissance de l'intersection de votre public et de votre produit. Benyamin Elias, rédacteur publicitaire et expert en marketing de contenu, l'explique de cette façon :

La copie marketing ne fait que les gens veulent des produits dans la mesure où cela répond à leurs problèmes et les aide à obtenir les choses qu'ils veulent. Comme le dit Joanna Wiebe, la rédactrice de conversion originale, "vous vendez à vos prospects une meilleure version d'eux-mêmes"

Si vous voulez avoir une copie marketing solide, vous devez d'abord poser d'autres questions. Quels problèmes les gens ont-ils? Sont-ils prêts à payer pour les résoudre? Quelle demande existe-t-il pour une solution comme votre produit ?

Tags:

Share this post